Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/alternc/c/cvivreen/public_html/config/ecran_securite.php on line 245
Hip hop avec SEKEL - Couleur quartier

Accueil du site > Partenaires de quartier > Reportages multimédias > Hip hop avec SEKEL

Hip hop avec SEKEL

Au Grand Bleu, le chorégraphe Hamid ben Mahi présentait Sekel, pièce qui donne la parole à chacun des danseurs : Babacar Cisse, Guillaume Legras, Sébastien Vela Lopez, Stéphanie Nataf et Yasmin Rahmani.

Ce qui touche le plus, dans ce spectacle, c’est la question du vieillissement : comment le hip-hop, jusque-là jeune, va-t-il faire avec des corps qui ont vingt ans de danse dans les pattes et dans la colonne vertébrale ?

Sekel, le titre n’a rien d’innocent ­ : derrière un filet qui sépare scène et salle comme un grillage, six danseurs racontent un bout de leur vie : au sol, des cartons collés rappellent la les premières pistes de danse. Et dans un film, les images d’un centre commercial soulignent que, aujourd’hui encore, c’est le seul lieu de travail de bien des danseurs. Mais ceux-ci s’accrochent à leur passion comme à un rêve, rendant hommage aux premiers smurfers aux gants blancs. Ils ondulent, ils partent et repartent.

Ils dansent sur Allez les bleus ! En bleu de travail, ils montrent leurs tee-shirts avec le slogan : « En France, 80 % des prisonniers sont suédois », portant des perruques blondes.

Stéphanie Nataf propose une danse impétueuse, troublante. Tout cela n’a rien d’exotique, mais semble vital.

Ces six-là, ce n’est que du bonheur. C’est ce qui est écrit sur l’un de leurs tee-shirts...

Affiche Sekel

JPEG - 20.4 ko
Sekel
Superbe spectacle

Commenter

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.